Après l’Eglise diocésaine au zénith samedi dernier, ce fut au tour de notre cenacolo de s’exposer avec confiance au risque d’intempéries !

Nous nous sommes retrouvés à 17 heures sur le parvis de Saint-Epvre. Le vent soufflait fort et le ciel était chargé de nuages aux teintes changeantes. Nous nous sommes mis en route au nombre d’un peu moins de dix. Nous avons cheminé, en général deux par deux, conversant ou priant, traversant le Cours Léopold et la voie de chemin de fer.

Peu après le carrefour entre la rue de Verdun et l’avenue de la Libération il s’est mis à pleuvoir… Le temps d’ouvrir un parapluie ou d’enfiler un ciré, voilà que nous nous engagions dans un étroit escalier que nous aurions sans doute croisé sans le remarquer si Isabelle notre guide ne nous l’avait indiqué. Nous avons ensuite cheminé le long d’un chemin grimpant entre deux murs et à l’abri du feuillage. Nous avons débouché dans un quartier résidentiel, ayant gravi l’essentiel du fort dénivelé. Peu après nous arrivions au Parc de la Cure d’air.

Nous y avons retrouvé les membres venus en voiture. Ceux qui ne connaissaient pas ce lieu ont alors découvert la vue immense sur Nancy et ses environs et sur le ciel qui se dégageait. Les tours de la basilique de Saint-Nicolas-de-Port, tantôt dans l’ombre, tantôt dans la lumière perçant la couverture nuageuse, apparaissaient au loin. Grâce à Isabelle, Antoine et Brigitte nous avons partagé cakes, macarons, chocolats et cerises. Stéphane nous a ensuite dit quelques mots sur l’histoire de ce lieu devenu parc public, peut-être méconnu par certains habitants plus éloignés de ce quartier de Nancy. Parc d’attraction, maison de convalescence, couvent puis école ce lieu a été tout cela au long du vingtième siècle.


Le temps de passer entre saint Antoine bénissant la ville et sainte Margueritte-Marie agenouillée aux pieds du Seigneur montrant son Sacré- Cœur, nous quittions ce lieu, ses chèvres, ses moutons et ses arbres fruitiers.


A deux pas de là, Marc nous attendait sur le seuil du Centre spirituel diocésain, l’ancien carmel, dont il est un bénévole actif. Sous sa conduite nous avons visité le lieu, avec une halte à la chapelle pour rendre grâce devant le tabernacle et prier pour les absents. Enfilant ensuite des escaliers de bois où l’on pouvait imaginer le frottement des habits des carmélites se rendant à l’office, allant coudre des habits liturgiques ou confectionner des hosties pour les paroisses de Nancy, nous avons vu à l’étage la vingtaine de chambres prêtes à recevoir toute personne voulant passer plusieurs jours en ce lieu paisible. Après un passage dans la chapelle des fidèles pour admirer les vitraux retraçant la vie de sainte Thérèse de Lisieux, nous nous sommes rendus dans la cour du cloître, pour nous mêler en esprit à la récréation des sœurs et faire une photo de groupe.


L’heure du départ était arrivée. Mais déjà nous croisions les membres d’EAP venant se réunir dans ce bâtiment et le faire vivre suivant sa nouvelle vocation.

Notre cenacolo a essayé en cet après-midi d’être fidèle à la sienne, faisant marcher ensemble dans les rues de la cité des membres aux parcours sans doute très différents, essayant de vivre en actes les œuvres de miséricorde à la suite de saint Philippe.

Jérôme





En raison de difficultés importantes dans la connexion internet de l’Oratoire, je n’ai pas été en mesure de publier les comptes-rendus de ces dernières semaines. Veuillez m’en excuser.


Le Webmaster, P. François Weber

Prochain cenacolo chez Monique et Bruno jeudi 1er juin, ouvert à tous !

Chant à l’Esprit Saint, prière avec l’évangile du jour "Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi."

Echange autour du chapitre 8 de l’exhortation apostolique du pape François "Amoris Laetitia"




Notre dernier cenacolo a eu lieu le jeudi 4 mai, entre deux dates importantes, celles des 2 tours de l'élection présidentielle!

Pour tenter d'éclairer notre choix, nous avions décidé d'échanger à l'aide de plusieurs textes dont certains sont visibles grâce aux liens ci- dessous.

Nous avions bien sûr commencé par invoquer l'Esprit-Saint et par prier avec l'Evangile du jour: "Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim..."





Ce jeudi 27 avril à 20h30, le cenacolo d’Yvette et Marie-Christine aura pour thème le Bienheureux Giovenale Ancina.


Bonsoir à tous

Je vous rappelle la date de notre cenacolo mardi 25 avril 2017.

Nous aurons la joie de rencontrer à cette occasion le cenacolo de Jacques Renaud. Nous prévoyons un temps de partage sur nos expériences philippines réciproques de l’année.

Pour cela, nous vous proposons de nous retrouver à 19h45 à la maison (43, rue de Metz) avec un temps d’apéritif dinatoire, à 19h45 / jusqu’à 20h15 – 20h30

Ceux qui seraient contraints nous rejoignent quand ils peuvent.

Ensuite soirée classique, avec oraison, tractatio, et complies.

On tache de terminer pour 22h30, as usual.

Dans l’attente de la joie de vous revoir, et dans la joie du Seigneur !

Fraternellement,

Antoine Et Constance

+ Jacques.

Offices


Messe de rentrée
Paroisse et Oratoire
17 septembre à 11h
(Solennité de St-Epvre)


Messe du dimanche

(à la basilique toute l'année)
Dimanche à 9h30
Dimanche à 11h

Messe anticipée

Samedi à 18h30

Messes de Semaine

Lundi : 18h30 suivie de l'adoration du St Sacrement jusque 19h45
Du mardi au vendredi : 08h30
Mercredi soir : 18h30
Samedi : 8h30 (messe selon le missel de Paul VI en langue latine)

Temps de prière

Lundi soir

Après la messe de 18h30 (19h15 environ) jusque 19h45 :
Adoration du Saint-Sacrement.

Du mardi au samedi :

8h10 : office du matin (laudes)
12h -12h30 : oraison silencieuse

Vendredi de 11h30 à 12h30 :

adoration du Saint-Sacrement

Dimanche :

8h15 - 8h45 : oraison silencieuse
8h45 : office du matin (laudes

Confessions

Pendant l’adoration :
lundi, 19h15 - 19h45
vendredi, 11h30 - 12h30.

Samedi : 16h30 -18h
(à la Basilique toute l’année)