Actualités, Au service de la liturgie, Messes et offices

L’heure du corona (suite)

"Heureux ceux qui approchent de ton autel, Seigneur,
Heureux les habitants de ta maison : ils pourront toujours te louer, mon Roi, mon Dieu"

Telle est une des antiennes proposées à la communion ce jour. Eh oui, ils sont heureux, nous sommes heureux de pouvoir nous approcher de l’autel du Seigneur, même si nous avons sans doute fini par ne plus nous en rendre compte. "En ce temps là, je franchissais les portails" dit le psalmiste avec nostalgie.

Que cette période soit l’occasion de raviver notre foi et notre faim de l’eucharistie. Prions pour les victimes de la covid-19 et pour que le Seigneur arrête ce fléau.

Après les déclarations de M. le Premier Ministre hier, en effet, Mgr Jean-Louis Papin a décidé la suspension des messes dans le communiqué suivant :

Afin de limiter la propagation du Covid-19, les services du Premier Ministre et du ministère de l’Intérieur demandent, dès le dimanche 15 mars et jusqu’à nouvel ordre, de suspendre tous les rassemblements et célébrations publiques dans nos églises, comme les messes, baptêmes et mariages. Seules les obsèques pourront être célébrées, avec moins de 100 personnes qui devront s'installer une chaise sur deux, un rang sur deux. En outre, à titre exceptionnel, les baptêmes prévus le 15 mars pourront être célébrés avec moins de 100 personnes réparties comme indiqué précédemment.


En communion avec la Conférence des évêques de France, je compte sur vous pour suivre ces prescriptions sanitaires qui peuvent sauver des vies. Il en va de notre responsabilité de chrétiens et de citoyens de contribuer à la lutte contre le Covid-19.


Je remercie les fidèles de la compréhension dont ils feront preuve et les invite à sanctifier autrement le Jour du Seigneur en vivant une communion spirituelle. Je rappelle que je propose que nous soyons en communion de prière, là où nous sommes, tous les jours, à 18h, soit par la lecture de l’Évangile du jour, l’office des Vêpres, la prière du chapelet, le livret Connaître le Christ, ou toute autre forme de prière.


Les églises pourront rester ouvertes pour accueillir les prières individuelles.


Confions au Seigneur nos frères éprouvés par cette épidémie et demandons-lui de cultiver en nous la force de l’espérance.



Outre les moyens évoqués dans le message précédent, la revue Magnificat a décidé d’ouvrir son site aux non-abonnés, ce qui permet de recevoir et méditer la Parole de Dieu chaque jour : Cliquer ici

Bon courage à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *